21 février 2006

Café "sans déchets" + boisson et bouffe sans fumée!

Deux nouvelles ont attiré mon attention dans l'actualité aujourd'hui.

Trois cafés de Drummondville incitent maintenant leurs clients à utiliser une tasse de voyage réutilisable au lieu d'un verre jetable en carton ciré ou en styromousse, en donnant un rabais aux consommateurs qui amènent leur tasse (voir ici).

Je tiens à saluer cette excellente initiative, mais aussi à rappeler que c'est le cas depuis longtemps dans plusieurs cafés étudiants de l'Université de Montréal où, en plus, le café en question est équitable!

L'autre nouvelle concerne les propriétaires de bars qui ne sont pas contents de l'entrée en vigueur bientôt de la loi qui interdira de fumer dans les bars, entre autres. Hé bien, je les trouve rétrogrades! Cette nouvelle loi provoquera sûrement un changement dans la fréquentation des bars, mais dans quelques années on y sera habitués... Il était plus que temps qu'on prenne le taureau du tabagisme par les cornes! Socialement, nous payons maintenant pour soigner les cancers, les problèmes cardiaques et quoi d'autre, des gens qui fument depuis des dizaines d'années... Dans quelques décennies on sera fiers d'avoir agi pour diminuer ce fléau. Vive les bars libres de fumée! Et les restos aussi!

11 commentaires:

Arthur a dit...

Salut,

belle inititive que celle des bars drummondvillois, même si, comme tu le précises, plusieurs cafés étudiants proposent déjà ce service. En passant, c'est souvent dans le milieu étudiant qu'on retrouve beaucoup de ces initiatives.

Concernant la loi sans fumée, je suis un peu plus sceptique. Je m'explique : je suis pour mais avec une certaine réserve. Commencer à interdire tout fumeur dans ces lieux, c'est un peu être aussi intolérant que les fumeurs qui ne tolèrent pas les "anti-fumées".
Il ne faut pas virer tout blanc ou tout noir.
Il me semble que proposer des bars avec un endroit pour les fumeurs et un autre pour les non-fumeurs seraient une belle solution. Évidemment, cela demanderait une (très) bonne ventilation ... ce qui n'est pas du tout le cas de ces endroits (qui n'ont pas été prévu, à la base, pour être "séparés en deux"). Cette solution est, je l'avoue, un peu utopique mais bon ...

Effectivement, on paye pour les cancers, les problèmes cardiaques ... causés par la fumée oui, mais aussi l'alcool, la malbouffe, le manque d'exercice ...

Pointer d'un doigt menaçant les fumeurs, c'est peut-être oublier trop vite qu'une cigarette, c'est en vente libre ... Faudrait-il aller jusqu'au bout de la démarche et interdire la vente de cigarettes ?

C'est un long débat ... très intéressant ... et qui rique d'être à l'avant-scène fin mai, date de l'entrée en vigueur de la loi ...

Pour votre curiosité, allez visiter le site www.monchoix.ca (pro-fumeur). C'est drôle de voir comment les fabricants de cigarettes se cachent derrière une soi-disante association de fumeurs !

Lucie a dit...

Je vois que nous ne partageons pas le même avis là-dessus, Arthur...

Je ne souhaite pas vraiment de discussion pour/contre la cigarette sur mon blogue, mais je tiens à mettre quelques points au clair.

"Pointer d'un doigt menaçant les fumeurs": Autant j'en ai gros contre les cigarettiers (qui ont empoché plein d'argent alors que leurs produits causent des dépenses énormes en santé, payées par tous les citoyens, fumeurs et non-fumeurs) et la cigarette comme tel, et autant je suis intolérante de la fumée, je n'en ai pas contre les fumeurs sauf s'ils sont irrespectueux, or la plupart des fumeurs de mon entourage (il y en a peu, mais il y en a) sont respectueux des non-fumeurs car ils savent bien que leur liberté de fumer s'arrête là où commence celle des autres d'avoir accès à un environnement sain. Je connais au moins deux fumeuses qui ne fument pas dans leur maison pour éviter d'exposer leurs enfants à la fumée!

"causés par la fumée oui, mais aussi l'alcool, la malbouffe, le manque d'exercice ": ce n'est pas parce qu'il existe plusieurs causes de problèmes de santé que l'on ne peut pas commencer par s'attaquer à l'une d'elle. D'ailleurs, la société commence tranquillement à se mobiliser au sujet des autres causes que tu nommes... Et je me réjouis aussi quand j'apprends que les cafétérias scolaires bannissent la malbouffe, par exemple... mais ce n'était pas dans les nouvelles hier quand j'ai écrit ce billet!

"une cigarette, c'est en vente libre": pour reprendre un de tes arguments, la malbouffe aussi... et ce n'est pas bon pour autant! Je crois et j'espère que c'est un produit voué à la désuétude d'ici quelques décennies...

La nicotine est étudiée en tant que médicament-stimulant, administrée sous une forme pure, mais les cigarettes contiennent aussi du goudron, du mercure, du cadmium... J'étudie en métaux traces et quand on considère l'apport quotidien de cadmium chez l'humain, il y en a beaucoup dans certains aliments (à cause des engrais phosphatés minéraux entre autres) mais tout ça devient négligeable chez un fumeur comparé à la quantité absorbée par la cigarette!

Ceci dit, je me donne le droit de me réjouir de pouvoir sortir dans les restos et bars sans avoir mal à la gorge, sans tousser du mucus le lendemain, sans devoir absolument laver mes cheveux et mon linge à l'instant où je rentre chez moi...

Arthur a dit...

Ok, pas de débat cigarette ici ihihi ...

Comme je l'ai dit, je ne suis pas totalement pour ni totalement contre ... je me questionne ... entre autres sur la question : où s'arrête la liberté des uns et où commence celle des autres ?
Est-ce que, parmi ton entourage, les deux fumeuses que tu cites sont prêtes à ne plus fumer dans les bars, les cafés, les salles de concert ?

Allez, je vais aller respirer l'air de Montréal !

Anonyme a dit...

Salut!
Merci pour ton blog d'abord!
Je reviens à la partie de ton post sur les cafés équitables et les tasses durables.
Je me demandais si tu pouvais me communiquer des noms (et leurs localisations!) des cafés étudiants dont tu parles. J'en connais à l'UQAM mais j'ai des cours dans le secteur de l'UdM et je préfère valoriser ce genre d'"ambiance coopérative" versus SecondCup et autres Starbuck... alors si tu as des adresses à m'indiquer, je les prendrais avec plaisir! (je précise que je suis étudiante à l'UdM).
Merci!
ephy@hotmail.com

Lucie a dit...

Ephy, j'en connais juste deux et les deux sont dans le pavillon Roger-Gaudry (pavillon principal). Le Café=In (café étudiant de chimie) se trouve dans le secteur G au 7e étage et l'Inter-Med (médecine) se trouve dans le U au sous-sol. Aux deux, si je ne me trompe pas, le café (équitable) est 0,50$ si tu as déjà ta tasse et si tu n'en as pas, tu peux emprunter une tasse contre dépôt de 0,25$ remboursé quand tu ramènes la tasse. Mais il y a plusieurs autres cafés étudiants à l'UdeM que je n'ai jamais visités, d'autres ont probablement des formules semblables!
En passant, ils sont opérés par les étudiant-e-s des disciplines que j'ai mentionnées, mais ils sont ouverts à tout le monde! Bon café!

Anonyme a dit...

Merci beaucoup Lucie!
J'en profite pour te donner aussi une bonne adresse de café coop géré par les étudiants: le Café d'Aquin (pavillon A à l'UQAM au 2è étage).
Et puis, si tu ne connais pas déjà: L'Utopik (sur Sainte-Catherine à côté d'Archambault) est pas mal non plus, ce n'est pas spécifiquement étudiant.
Bonne journée!

Arthur a dit...

"L'anonyme", tu peux peut-être aller voir du côté du Comité environnement de l'Université de Montréal : http://faecum.qc.ca/univertcite/, ils sont sûrement au courant des "bonnes places" où aller.
Dans le même genre, aux HEC, juste à côté : Humani-TERRE : http://neumann.hec.ca/humaniterre/

Bonne recherche

ephy a dit...

Oups, j'ai oublié de dûment signer mon précédent commentaire. Avec toutes mes excuses.
Pour ce qui est de la réponse d'arthur, et bien je suis étudiante aux HEC et je puis lui dire que rien de tel que les cafés étudiants n'existe dans cet "établissement". Pour ce qui est des adresses internet qu'il laisse, elles ne sont pas d'une grande aide, je cherchais plutôt à connaître vos expériences plus qu'à avoir une liste de réponses à des requêtes google....
Mais, merci quand même pour sa sollicitude.
Ephy, alias "l'anonyme"

Lucie a dit...

De mon côté Ephy, je te remercie pour les adresses au centre-ville. Je vais tâcher de m'en rappeler la prochaine fois que j'irai dans le coin, mais généralement aux heures où j'y vais le café étudiant risque d'être fermé (en tout cas si son horaire ressemble à celui du Café=In!)

Arthur a dit...

Ephy, je te mentionnais Humani-Terre HEC surtout pour que tu prennes connaissance de cette association d'étudiantEs qui fait beaucoup pour faire connaître les produits équitables et faire germer une conscience environnementale et sociale aux futurs "commerciaux" du pays ... Qui sait, tu aurais peut-être le goût de les rencontrer ...
Sans rancune

Lucie a dit...

Ephy, je suis tombée par hasard sur une liste des cafés étudiants de l'UdeM, il y en a 19 (dont 18 à Montréal)!

Pavillon d'aménagement local 0056
Pavillon Lionel-Groulx local C-3029
Pavillon Roger-Gaudry locaux E-212, G-717, X-031, V-114, et D-400
Pavillon Marie-Victorin locaux C-258, C-219 et D-428
Pavillon Maximillien-Caron local A-2470
CEPSUM local 3222
Pavillon 520 Côte-Ste-Catherine local 103
Pavillon André-Aisenstadt local 1221
Pavillon de musique local B-261
Pavillon Marguerite-d'Youville local 1125-1
Pavillon 2350 Édouard-Montpetit (résidences) au rez-de-chaussée
Médecine vétérinaire à St-Hyacinthe.