17 février 2006

Chili con carne

Cette recette-là vient du livre Purity, j'en suis certaine. Purity était une marque de farine et on pouvait commander leur livre de recettes par la poste. Plusieurs des recettes classiques de mon enfance viennent de ce livre... Nous mangions ce chili seul ou avec du pain. Depuis que je n'habite plus avec mes parents, j'ai plutôt pris l'habitude de le manger avec des croustilles de maïs et du fromage râpé...

Plus ça va et moins j'aime l'idée de travailler avec des conserves industrielles. Mais chaque fois que je lis une recette, leur omniprésence me saute au visage: "une boîte de 796 mL de ci... deux boîtes de 156 mL de ça..." J'ai décidé de donner les volumes (et arrondis) mais pas le "une boîte de" dans mes recettes. Parce que ça ne donnera pas "une boîte" quand je ferai des conserves maison, les volumes étant différents, les pots Mason sont disponibles en 125, 250, 500 mL et 1L, pas en chiffres bâtards comme 284 mL... En passant, les trois volumes "bâtards" que j'ai écrits dans ce billet correspondent à des chiffres ronds (ou presque, il y a parfois des demies) en onces (1 oz=environ 28 mL ou 2 c. à table) et c'est pourquoi ce sont les volumes des conserves! Ah ce merveilleux système illogique des mesures impériales! (Par contre ne me demandez pas mon poids en kilos... Il faut croire que ça devra attendre une autre génération... Que de contradictions!) D'autre part, je remarque que l'avènement des conserves industrielles a profondément influencé notre cuisine, jusqu'à nous imposer certaines proportions d'ingrédients si on tient à mettre des multiples de "une canne de"!

Ceci dit, en saison, les tomates fraîches font bien l'affaire, donc je n'écris même pas "en conserves" après. Idem pour la sauce. Quant aux fèves, je les achète séchées depuis longtemps par économie!

Bon, fini le blabla, d'habitude mes introductions de recettes sont moins rébarbatives! À la recette, vite!

Chili con carne (environ 6 portions)

1 lb (454 g) de boeuf haché
1 t. d'oignon haché
¾ t. de poivron vert haché
800 mL de tomates
200 mL de sauce aux tomates "nature"
4 t. de fèves rognon rouges cuites et égouttées (environ 1 1/3 t. de fèves sèches)
2 c. à table de poudre chili
1 c. à thé de sel (facultatif)
1 c. à thé de persil séché
1 feuille de laurier

Dans un chaudron de 5 L, faire dorer le boeuf avec les oignons et le poivron. Y ajouter le reste des ingrédients, brasser, amener à ébullition, couvrir, réduire la chaleur et laisser mijoter environ une heure. Enlever la feuille de laurier.

Notes techniques: Si désiré et selon le grade de boeuf haché utilisé, dégraisser le mélange de viande avant d'ajouter le reste des ingrédients. Si les tomates, la sauce aux tomates et les fèves sont salées, le sel supplémentaire n'est souvent pas nécessaire (surtout si on sert le chili avec des accompagnements salés comme le fromage et les chips...)

8 commentaires:

Vincent a dit...

Kikou Lucie !

Comme on partage certains points de vues !

J'ai vraiment hâte que tu t'achètes ton zigotoclave. :)
Ca te ferait pleins de zolis petits pots tout prèts.

Vas-tu 'canner' en gang cet été ?

Lucie a dit...

L'autoclave-barre-oblique-gros-chaudron attendra probablement le printemps ou l'été... (c'est pas si loin dans le fond!!)

Je vais probablement canner des tomates à deux: ma soeur s'est montrée intéressée. Mais à part ça, je n'ai pas encore établi mes projets de cannage 2006!

Vincent a dit...

Cool alors !

Il deviendra ton ami le zigotoclave.

>tomates à deux

30 boisseaux vous suffiront probablement pour l'année. :)

Lucie a dit...

30 boisseaux?! Ta vision des cannages est vraiment à grande échelle Vincent!

Selon mon livre Bernardin 2e édition, ça fait 15 à 20 L de tomates en canne par boisseau, donc 450 à 600 L ?!?!?!?! Soit jusqu'à 50 caisses de 12 pots de 1L!

Euh, premièrement, combien de fins de semaine ça va prendre à 2 canner ça?
Deuxièmement, pas sûre que mon chum va apprécier si je transforme notre chambre en entrepôt de tomates!

Pour l'instant j'utilise environ 36 cannes de 796 mL par année, donc je crois que 2 boisseaux ça serait pas pire pour moi! Mais avec en plus la sauce tomate, la pâte de tomates et la salsa j'en aurai besoin de plus, c'est sûr... mais pas 30 je crois! ;)

Vincent a dit...

Je disais ça un peu en blaguant. Mais j'en passe 14 boisseaux par année et je vis seul. En général mes 14 boisseaux me donnent 16 caisses de produits de tomate variés.

C'est vrai que pour les tomates entières, tu feras 20 litres de tomates par boisseau.

Mais pour la sauce tomate, tu n'en feras que 9,
pour le ketchup, tu n'en feras que 8,
pour les tomates séchées au soleil, seulement 8,
pour le jus de tomate, tu n'en feras que 14,
pour la sauce à spaghetti tu n'en feras que 13 ou 14,
et pour la pâte de tomates, seulement 4.

Et là, je parle pas des soupes et des ragoûts (autoclave requis).

En général, on canne à 5 ou 6 avec deux gros chaudrons de 60 litres, deux brûleurs et un moulin manuel pour la sauce. On canne plus de 50 boisseaux en une fin de semaine, incluant l'auto cueilette.

C'est comme pour les déménagements, le truc c'est de réserver la bière juste pour la fin de la journée. :)

Pour l'espace, on met 288 litres dans une étagère de 5 tablettes de 16 " X 36 " en emplilant 2 caisses de haut.

Lucie a dit...

Ouais, je persiste à dire que, à 2 avec peu d'expérience et seulement 4 ronds de poêle dont seulement 2 gros, des chaudrons de 5 et 12L et une marmite à cannage de 10L et mon futur autoclave de ~20L, si on fait 3-4 boisseaux dans la fin de semaine (achetés au Marché Jean-Talon pour que ça aille un peu plus vite) je serai contente pour une première fois. Il faut dire que je n'ai pas de cour, donc louer des brûleurs et les mégachaudrons qui vont avec n'est pas vraiment possible pour moi. Par contre, le moulin me semble une bonne idée...

Vincent a dit...

C'est vrai que tu peux commencer par ça. Mais la twist se 'pogne' vite, vous en ferez peut être 3 ou 4 autres boisseaux de plus le dimanche. Le plus long sera d'épaissir la sauce, les tomates entières vont aller assez vite. Si tu utilise ton autoclave comme un autoclave, 25 minutes de stérilisation suffiront amplement si elles sont dans le jus, et 10 minutes suffiront si elles sont dans l'eau. Si tu les stérilise à l'eau bouillante il faudra 90 minutes dans le jus et 45 minutes dans l'eau.

Nous, on utilise les résidus du moulin (peaux et pépins) qu'on fait bouillir couvertes d'eau 5 minutes, puis qu'on passe au tamis. On épaissis ce jus au goût et on s'en sert pour remplir les espaces entre les tomates entières. C'est pourquoi on les garde pour la fin.

Pour en revenir à ton chili, tu metterais pas un peu de piment fort en plus ? Genre 1/2 c. à s. de piment broyé ou un petit jalapeno frais.

Lucie a dit...

Je note tous tes trucs!!! :)

Malgré que j'aime bien le piquant dans certaines recettes, je suis habituée à ce chili assez doux. Par contre c'est certain qu'un peu de piquant ne serait pas mauvais non plus. De tout façon, le chili c'est comme la sauce à spaghetti: pas mal adaptable à volonté...