08 mai 2006

Veau Stroganoff

Voici une variante parmi tant d'autres du classique boeuf Stroganoff (ou Strogonoff, selon les sources). Je l'ai concoctée à partir de nombreuses versions disponibles sur internet; il semble que plusieurs américains appellent ça du "beef strog"(!) (voilà, je vais recevoir de la visite d'anglophones qui ont tapé cette expression dans Google... J'aimerais bien voir leur visage quand ils aboutiront sur une page en français; ça doit ressembler au mien quand je clique sur "next blog" dans le coin en haut à droite de mon blogue, et que j'aboutis sur du portugais, du néerlandais, des langues asiatiques...) , appellation qui présente l'avantage d'éliminer la confusion sur l'orthographe du nom: o ou a? un ou deux f?

Moi qui aime cuisiner avec des recettes établies (pour pouvoir reproduire le même bon goût chaque fois), je ne suis pas parvenue à déterminer de proportions géniales pour cette recette. LA fois où nous l'avons trouvé vraiment meilleur que d'habitude, je n'avais rien mesuré... Alors faites-la au pif vous aussi, c'est le secret de cette recette il semble...

Veau Stroganoff (2 portions)
Beurre
1 oignon
Champignons tranchés
Lanières de veau pour 2 personnes (200g environ)
Paprika
Un petit peu de moutarde de Dijon
1 c. à table (approximativement bien sûr) de pâte de tomates
Bouillon de boeuf
Crème sûre
Persil
Poivre

Faire fondre le beurre dans une poêle. Y dorer tous les côtés des lanières de veau saupoudrées de paprika. Ajouter et faire revenir l'oignon et les champignons quelques minutes. Ajouter ensuite du bouillon de boeuf pour tout couvrir, avec la moutarde et la pâte de tomates. QUand la sauce a réduit, y ajouter la crème sûre, le persil et le poivre. Voilà! C'est à peu près prêt.

Notes techniques
Certaines versions américaines substituaient le ketchup pour la pâte de tomate. À ne faire que si vous êtes mal pris ou si vous aimez ça sucré. Il me semble l'avoir déjà dit sur ce blogue, mais pour conserver la pâte de tomates une fois la boîte entamée, je la congèle par cuillérées sur une assiette recouverte de pellicule plastique puis j'emballe chaque cuillérée congelée dans la pellicule. Au frigo, la pâte de tomate moisit très vite, donc gare au gaspillage...
Je sers habituellement ce plat avec des linguini au beurre et aux herbes (basilic, persil, un peu de thym et d'origan).

2 commentaires:

Lucie a dit...

Je dois maintenant dire LES fois où il était meilleur que d'habitude. Il était délicieux lundi!

Maribou a dit...

J'ai essayé et j'ai dû bien doser car c'était très bon!