06 février 2006

Soupe aigre et piquante

10 champignons séchés (bolets, cèpes ou shiitake) (ou champignons frais...)
250g de tofu extra-ferme, coupé en fines lanières ou en petits cubes
2 c. à table de fécule de maïs
¼ t. d'eau froide
1.5L (6 t.) d'eau
3 poireaux parés et coupés en rondelles
1 t. de pousses de bambou tranchées finement
3 c. à table de sauce Worcestershire
2 c. à table de sauce soya
2 c. à table de gingembre frais émincé
½ c. à thé de poivre
1 c. à thé d'huile de sésame
½ c. à thé de Tabasco
4 c. à table de poudre pour bouillon qui goûte le poulet
2 blancs d'oeufs, battus à la fourchette (pas en neige)
3 oignons verts tranchés finement

Couvrir les champignons séchés d'eau chaude et les laisser tremper 20 minutes. Égoutter en réservant le liquide, rincer, retirer la partie coriace des pieds et couper en tranches. Filtrer ou décanter le liquide réservé pour éliminer la terre et le sable.

Délayer la fécule de maïs dans ¼ de tasse d'eau froide. Réserver.

Dans une casserole de 5 L, mettre l'eau de trempage des champignons en mesurant la quantité. Ajouter assez d'eau pour donner 1.5 L (6 tasses) au total. Ajouter les poireaux, le tofu, les champignons, et les pousses de bambou. Amener à ébullition et cuire 3 minutes. Ajouter la sauce Worcestershire, la sauce soya, le gingembre, le poivre, l'huile de sésame, le Tabasco et la poudre pour bouillon. Goûter et ajuster l'assaisonnement au besoin.

Brasser le mélange de fécule et d'eau et l'ajouter à la soupe. Cuire en brassant jusqu'à ce que la soupe épaississe un peu.

Retirer du feu et ajouter lentement les blancs d'oeufs en brassant sans arrêt pour que les oeufs forment des fils et cuisent bien. Ajouter les oignons verts. Servir chaud.

Notes techniques: Dans mes efforts pour manger local, j'utilise les champignons séchés québécois Gourmet Sauvage plutôt que des Shiitake séchés de Chine... En plus, ils reviennent moins cher! Pour ce qui est du tofu, je le choisi toujours biologique pour éviter les OGM, le soya étant une des plantes (avec le maïs et le canola) où des OGM sont utilisés en production agricole à des fins alimentaires. Enfin, la recette d'origine donnait le choix entre du vinaigre chinois noir ou de la sauce Worcestershire, mais je n'ai jamais essayé avec le vinaigre noir.

Adapté de: STERN Bonnie. 1994. Coeur atout simple comme tout, Trécarré, p.53 (voir ici)

3 commentaires:

Dorian a dit...

Je crois que je vais me lancer dans ta soupe... malheureusement je ne pourrais pas utiliser les champignons séchés québécois gourmet sauvage... le prix d'un A/R paris-quebec risquerait de rendre infréquentable cette recette ,-)

Genevieve a dit...

J'aimerais savoir s'il est possible de congeler cette soupe, où si je suis mieux d'en faire la moitié? Nous sommes que 2 adultes à la maison!

Merci!

Anonyme a dit...

La soupe se congèle très bien et t'aurais pu mettre du vinaigre de riz ou vinaigre blanc ordinaire,
Bon appétit