21 mars 2006

Encore des coins-repas!

Dans les chroniques "Un architecte chez vous" de La Presse des deux dernières semaines, j'ai encore vu des coins-repas ridicules! Sans répéter ce que j'ai déjà dit sur les coins-repas, voici donc mes commentaires sur les dernières aberrations...

D'abord celui-ci:
Le coin-repas est juste à côté de la table, donc inutile. De plus, je trouve qu'il entrave la circulation pour entrer dans la cuisine.

Celui-là est encore pire:
Ce coin-repas rendra très difficile le déménagement des électroménagers, en plus de laisser très peu d'espace pour se rendre à la cuisine et de compliquer l'accès au garde-manger. Ce serait tellement plus simple d'avoir une table à cet endroit, qu'on pourrait déplacer (le long d'un mur, au milieu si on veut assoir de la visite tout le tour, sur le bord de la porte l'hiver quand on ne sort pas par cette porte de toute façon...)

Je maintiens mon avis initial: la plupart des coins-repas que je vois sur des plans sont inutiles et peu pratiques!

Références:
Bonneau, Danielle. "Enfin, de la lumière", La Presse, samedi 11 mars 2006, cahier Mon Toît.
Bonneau, Danielle. "Une salle de bain à déplacer", La Presse, samedi 18 mars 2006, cahier Mon Toît.

2 commentaires:

Tarzile a dit...

Je suis d'accord. Un moment donné, tu as une table, des chaises. Tu peux manger là.

On m'a déjà proposé quelque chose dans ce genre-là. Mon Chéri était sidéré.

Même si on nous conseille, faut garder l'oeil ouvert.

Tarzile

Lucie a dit...

Oui, il faut garder l'oeil ouvert... Je regarde toujours les cuisines des autres et celles des magazines à la recherche de bonnes idées pour la mienne et de pièges à éviter... Les coins-repas sont souvent plus un piège qu'une solution!