25 avril 2006

Herbes maison

J'essaie de manger des aliments locaux le plus possible, autant pour diminuer la pollution associée au transport des aliments que pour encourager les gens d'ici, leur fournir de l'emploi et augmenter notre sécurité alimentaire. Les aliments les plus locaux sont évidemment ceux que l'on produit soi-même. En ville, sans terrain, les possibilités sont limitées... mais pas nulles!

J'ai semé des herbes pour mon balcon. Les herbes fraîches coûtent cher à l'épicerie et viennent en quantités souvent trop grandes pour toutes les utiliser avant qu'elles ne fanent. En faire pousser nécessite peu d'espace et permet donc d'économiser quelques sous (sauf peut-être la première année, quand on achète plein de graines, mais les graines sont généralement bonnes pour quelques années, malgré un taux de germinaison déclinant qu'on peut contourner en semant plus de graines). Mais la vraie raison pour laquelle je fais pousser mes herbes est que je trouve ça merveilleux de voir sortir ces minuscules plantules de terre et de les voir évoluer en une vraie grande plante, pour ensuite en profiter dans mon assiette! J'en avais d'ailleurs parlé sur le forum Aliments d'ici.

Voici de quoi avaient l'air mes semis lundi soir. Ces photos sont déjà périmées, il y a eu de l'évolution depuis! mais je veux quand même partager ma joie de voir sortir de terre mes "bébés" végétaux (que je vais manger plus tard, ce n'est pas un très beau sort pour un "bébé", mais bon!).
















J'ai semé la plupart des graines dans une boîte d'oeufs transparente. Ce genre de boîte vient en trois sections: deux parties alvéolées ajustées à la forme de l'oeuf et une rectangulaire pleine (où se trouve l'étiquette quand on achète les oeufs; on ne la voit pas sur la photo car elle est sous la section avec la terre). Pour en faire une mini-serre, détacher la section "bac rectangulaire" qui servira à recueillir l'eau s'égouttant de la terre. Percer des trous d'aiguille ou de clou (la partie délicate de l'opération!) dans chaque coupe d'une des deux partie alvéolées et y mettre la terre et les semis. La placer dans le bac rectangulaire. Couvrir le tout de la troisième section et voilà! Par contre, il faut enlever le couvercle de la serre quand les pousses sont sorties de terre, sinon elles risquent de cuire au soleil...

Dans la mini-serre, il y a, en haut de gauche à droite: deux alvéoles de basilic genovese, une de thym, une de marjolaine et deux de basilic cannelle. En bas: trois alvéoles de persil, deux de shiso pourpre et une d'aneth. Dans les petits pots à part (ma serre était pleine!) j'ai semé de la coriandre, en haut, et de la livèche, en bas. J'ai aussi semé de la menthe, mais dimanche seulement, donc évidemment rien n'avait poussé et je ne l'ai pas incluse dans la photo, et de la coriandre, qui était trop gênée pour la photo, mais qui était sortie mardi matin!.

Mes herbelettes sont beaucoup plus émouvantes vues de près. J'ai parlé hier des abus de photos sur certains culinoblogues et je sens que je tends vers cette direction aujourd'hui... Mais ça ne deviendra pas une coutume, promis!






Le persil...








...et la livèche: dans la photo de l'ensemble de ma flore, on croit qu'il n'y a encore rien, et pourtant...









Basilic et thym










Aneth







Et enfin, ma préférée pour l'instant: le shiso pourpre, auquel je n'ai encore jamais goûté mais qui m'inspire tellement d'espoir! Admirez les petites feuilles qui commencent à se former et qui ont déjà des accents pourpres...

Tout ça me donne un autre excellent argument pour ne pas ajouter de photos trop souvent: ça m'a pris plus d'une heure pour préparer les photos (taille, résolution...), les télécharger sur Blogger et faire la mise en page de ce billet...

1 commentaire:

Carotte a dit...

Ouah!!! Félicitations. Moi aussi je trouve super le fun de les voir pousser. Parfois, le matin elles sont à peine sorties de terre et le soir quand j'arrive, elles ont grandi de 1 ou 2 cm!!! Impressionant! Mais là, j'ai vraiment hâte de les mettre dehors car elles grossissent vite. Tu vas voir qu'après la germination, la pousse est très rapide.

Bravo pour l'idée de la boîte à oeuf, c'est une très bonne idée pour recycler!!!

Malgré le travail que ça demande, j'aime bien les photos...j'espère que tu vas en mettre souvent quand même!!!

Carotte