03 juin 2006

Potage aux panais, au gingembre bien caché et à la cannelle

Je n'ai pas pu attendre la fin de l'été pour avoir des panais de ma ferme avant d'essayer un potage inspiré par celui de La Gaudriole... Ce potage se mange chaud ou froid, pour contraster la température extérieure du moment... Mon seule regret est qu'il ne goûte pratiquement pas le gingembre. J'en mettrai plus la prochaine fois. Pour ce qui est de la cannelle, je me suis assurée que son goût soit présent en saupoudrant généreusement mon bol...

Potage aux panais, au gingembre bien caché et à la cannelle (environ 4 portions)
1 lb de panais, épluchés
1 c. à thé de gingembre haché finement (j'en mettrais 2)
3 t. d'eau
1 c. à table de poudre pour bouillon qui goûte le poulet
1½ c. à thé de sirop d'érable
½ c. à thé de sel
½ c. à thé de cannelle
Plus de cannelle, pour saupoudrer

Faire bouillir le panais jusqu'à ce qu'il soit presque cuit. Ajouter le gingembre, le sel et la poudre pour bouillon et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que le panais soit tendre. Réduire en purée et ajouter le sirop d'érable et la demi-cuillérée à thé de cannelle. Diluer avec plus d'eau ou du lait, si la texture est trop épaisse à votre goût.

Servir chaud ou froid et saupoudrer chaque bol avec de la cannelle!

2 commentaires:

Martine la banlieusarde a dit...

C'est drôle, j'ai moi aussi publié une recette de potage au panais ce matin (une vichyssoise, en fait)!

AH a dit...

J'adore le panais, quel plaisir de trouver une nouvelle recette qui l'emploie! Ce légume est tellement sous-estimé... J'aime le fait que cette recette allie des ingrédients bien de chez nous et des parfums exotiques. Je le mets dans ma pile de recettes â essayer!