30 juillet 2006

Hommos à l'aneth et au citron

1996 ou 1997. J'étudie à l'Université de Sherbrooke. Lors d'une récente visite chez mes parents, ma mère ma donné une boîte de conserve de purée de pois chiches achetée dans un magasin arabe (c'était un ou deux ans avant qu'on trouve de l'hommos réfrigéré dans les épiceries québécoises). Je m'en fais un sandwich pour mon lunch car j'aime beaucoup les pois chiches. (Avant de poursuivre cette anecdote, il faut savoir que j'étais reconnue dans ma classe pour mes recettes "bizarres" parce que je cuisinais plus élaboré et plus multiethnique que la moyenne et que je m'étais fait surprendre en flagrant délit d'achat de 8 conserves de légumineuses diverses (il y avait un spécial) par trois gars du Saguenay (qui ont toujours prétendu que j'avais acheté 8 cannes de pois chiches, car pour eux, toutes les légumineuses sont pareilles) qui n'en sont jamais revenus qu'à leur question, "Huit cannes de pois chiches? Qu'est-ce que tu vas faire avec ça?", j'aie répondu: "y'a plein de choses qu'on peut faire avec ça!" Les auteurs de mon mot dans notre album de fin de bacc y ont d'ailleurs inclut cette anecdote devenue légendaire...) Un de mes collègues de classe me demande ce qu'il y a dans mon sandwich, je le lui dis, il fait une drôle de tête... et me demande, incrédule: "Mais où-c'est que t'as acheté ça un cannage de purée de pois chiches?" (il n'y avait pas d'épicerie arabe dans son St-Sauveur natal, je crois...)

2003 environ. J'étudie à Québec. Un de mes collègues de maîtrise a déjà passé quelques mois dans un kibboutz à Israël et c'est là qu'il a découvert le hommos (qu'il prononce en aspirant tellement le H que ça devient presque un R). Il dit à une autre collègue qui en amène toujours un pot (commercial) pour tremper les crudités de son lunch: "Mais pourquoi tout le monde achète ça? C'est tellement facile à faire!" Venant d'un jeune homme originaire de Cabano, et qui joue au hockey!!!!!!

Conclusion: Les temps changent!

Voici un hommos à l'aneth et au citron, inspiré d'une version commerciale que j'ai goûtée à Peterborough (une marque que je n'ai pas vu ici à l'épicerie). Ma version maison est plus consistante, moins grasse, et goûte infiniment plus l'aneth et le citron: bref, bien meilleur sur tous les points! Je le trouve tellement bon que je le mangerais à la cuillère!

Hommos à l'aneth et au citron (donne un peu moins de 2 tasses)
2 t. (500 mL) de pois chiches cuits (faits à partir d'environ 2/3 t. secs)
Jus et zeste de 1 citron
1 c. à table de tahini
2 c. à table tassées d'aneth frais grossièrement ciselé
¼ c. à thé de sel
Poivre du moulin
2 c. à table d'huile d'olive
Eau au besoin (environ ¼ t.)

Placer tous les ingrédients sauf l'eau dans un robot. Ajouter l'eau petit à petit, en faisant fonctionner le robot, en ajoutant juste assez d'eau pour que le robot puisse fonctionner sans problème (si le hommos est trop épais à votre goût à ce point, rajoutez encore un peu d'eau). Mélanger au robot jusqu'à consistance lisse des pois, mais il peut rester quelques brins d'aneth pour un bel effet visuel.

Note technique: si vous utilisez des pois chiches en conserve commerciale, omettre ou réduire le sel (ou au moins, goûtez avant de saler).

14 commentaires:

Vincent a dit...

Vendu !

J'en fais demain. Les pois trempent. Juste 2 tasses secs pour essayer. :)

P.S.
La première fois que j'ai entendu prononcer "hommos" dans un kibboutznik, il y'a 24 ans, j'ai cru qu'il allait être malade. :)

Ninnie a dit...

Moi aussi j'achète le hommos en épicerie , mais ta recette me rend tout à coup très mal ;-) mais très envieuse aussi. Je devrai m'y mettre rapidement!

Lucie a dit...

Vincent: pas capab' d'en faire juste un ti peu hein?

T'as déjà été dans un kibboutz toi aussi?

Ninnie: ne te sens pas mal. Il m'arrive aussi d'en acheter... Mais j'avoue que de plus en plus je me le fais moi-même. Et c'est pas mal moins compliqué qu'une île flottante à la mandarine... ;-)

Vincent a dit...

Bin... j'ai lu la liste des ingrédients... quoi ?

>>T'as déjà été dans un kibboutz toi aussi?

Oui mais pas longtemps. On m'a dit 'cut everything in sight'. Il voulait dire les bananes et moi j'ai coupé les bananiers.

Vincent a dit...

Bien voilà ! Il est 7 heures le matin et je me délecte d'un immense sandwich aux concombres, tomates, radis et laitue frisée. Le pain italien (du vrai que j'ai fait) grillé est généreusement beurré de ce délectable hommos à l'aneth et au citron.

Au train ou il passe, je devrai en refaire lundi.

Merci Lucie, c'est délicieux !

Tarzile a dit...

On oublie que dans les pays méditérannéens, on utilise beaucoup l'aneth qui est très rafraîchissant.

J'aime beaucoup ta recette

Tarzile

Lucie a dit...

Tarzile: En tout cas, ce midi, mon collègue libanais dit que ce n'est pas du hommos (que lui prononce hoummm-mos avec un H aspiré mais doux!) vu qu'il n'y a pas d'ail! ;-)

Vincent: de toute façon, c'est mieux d'en faire un peu chaque semaine que d'en faire une méga-batch pour le mois, ça se garde quelques jours au frigo mais pas éternellement...

Vincent a dit...

Lucie après y avoir encore goûté ce midi, je dirais que les zestes de citron sont une aussi bonne idée que l'aneth.

Mais il a gros défaut cet hommos; il se mange trop vite !

Lucie a dit...

Vincent: en effet, il se mange plus vite que prévu... Je pensais en avoir pour 3-4 lunchs mais ça va être juste 2 je crois... ;-)

Esther a dit...

je vais paraître pour une inculte mais... c'est quoi le tahini?
Au fait, je ne laisse jamais de commentaires mais viens souvent voir l'estomac sur deux pattes ;-D qui me donne toujours de bonnes idées et parfois juste de la lecture pour mon plus grand plaisir!
Je ne t'ai jamais dit merci (je peux te tutoyer?) alors voilà c'est chose réparée: MERCI!

Lucie a dit...

Esther, bien sûr que tu peux me tutoyer, et je suis contente que mon site te plaise! :-)

Le tahini est du beurre de sésame. On en trouve dans les magasins d'aliments naturels et la section "bio" ou "naturel" de certaines épiceries. Tu pourrais le rempacer par un peu d'huile de sésame si tu en as (environ ½ c. à thé je dirais, ou ajuste au goût). Sans la touche de sésame, je trouve que le hommos nest pas aussi bon...

Vincent a dit...

J'achète le mien chez IGA maintenant. C'est devenu assez répandu.

C'est vrai que ça change le goût mais aussi beaucoup la texture. Ça ressemble à du beurre d'arachides non homogénéisé, et sans cochonneries (sucre et sel) dedans. :)

Vincent a dit...

Merde ! j'en ai déjà plus !

Ton plan d'aneth est toujours vivant ?

Lucie a dit...

Mon unique plant d'aneth monte en graine et je le laisse faire, car j'aimerais bien récolter ses graines.

L'an prochain, j'en sème plus. Cette herbe-là pousse facilement, alors que ma coriandre fait très pitié. Alors comme j'achète de la coriandre de toute façon, je vais au moins m'arranger pour ne pas avoir à acheter l'aneth. Ce que j'ai fait pour le hommos à l'aneth car mon plant ne m'aurais pas donné 2 c. à table de feuilles...