13 avril 2008

Morceaux de pommes cuits

Une découverte bien simple mais bien pratique: les pommes "Jaunes délicieuses" ne se défont pas du tout à la cuisson!

Je n'affectionne pas particulièrement cette variété très sucrée et à la chair tendre, car je préfère les pommes dures et sûrettes comme la Granny Smith (qui ne semble malheureusement pas produite au Québec et que j'achète donc de plus en plus rarement) ou, un peu plus sucrées, les délicieuses McIntosh et Cortland. Par contre, mon fils ne semble pas adorer les pommes sûrettes. J'ai donc acheté quelques jaunes délicieuses pour lui faire de la compote bien sucrée, sans avoir à ajouter aucun sucre. J'aime la compote maison car on y trouve des morceaux très mous de pomme, contrairement aux compotes commerciales qui sont toujours parfaitement lisses. Cette fois, j'ai eu la surprise de n'avoir pas dans mon chaudron de la compote, mais bien des morceaux de pomme, tendres et bien cuits, mais pas défaits du tout! C'est une excellente surprise, car mon fils aime bien manger des morceaux de fruits cuits (poires ou pêches en conserve dans du jus) ou de bananes avec ses mains. Ce matin, au petit déjeuner, il a eu l'air de bien aimer les morceaux de Jaune délicieuse!

Morceaux de pommes cuits

Peler et couper en dés des pommes Jaunes délicieuses. Placer dans un chaudron avec un fond d'eau. Amener l'eau à ébullition sur feu moyen et laisser mijoter jusqu'à ce que les morceaux de pomme soient cuits. Je n'ai pas minuté, mais je crois que ça a cuit une vingtaine de minutes. Pas besoin de mettre beaucoup d'eau ni de brasser; la vapeur fait que tous les morceaux cuisent bien. J'ai cuit ainsi 4 pommes dans un chaudron de 1 1/2 litre.

Il reste à voir de quoi auront l'air ces morceaux si on les congèle... à suivre!

3 commentaires:

Marie l'urbaine a dit...

Est-ce que les jaunes délicieuses sont produites au Québec, elles ?

Moi itou j'aime bien les compotes avec des morceaux dedans !

Je suis allée bruncher avec fiston à la Boîte gourmande rue Laurier aujourd'hui. À découvrir ! Avec une "entrée" composée d'une mousse de fruits à base de yogourt, d'un smoothie et d'un biscotti, ce doit être pratique avec un enfant plus petit aussi...

:)

Lucie a dit...

Je ne sais pas si nous en produisons; cette fois-ci, je les ai achetées à l'épicerie. Je vérifierai avec les producteurs du Marché Jean-Talon à ma prochaine visite...

Côté climat, je sais que cette variété peut pousser dans l'Est ontarien (juste de l'autre côté de la rivière des Outaouais) où j'en ai déjà cueilli, don ça peut sûrement pousser ici aussi! Reste à savoir si nos producteurs ont ces pommiers--on ne change pas de production de pomme chaque année comme on peut le faire pour les tomates...

Isabelle a dit...

Quand j'en ai achetées il y a deux semaines, elles venaient de l'état de Washington. Mais ces temps-ci, j'achète les Spartan du Québec.