12 janvier 2009

Lave-vaisselle et garantie prolongée

Notre lave-vaisselle présentait le même bogue qu'il y a trois ans: le panneau d'affichage fonctionnait mal et, cette fois-ci, certaines commandes ne s'actionnaient plus. La garantie du fabricant étant terminée, je l'ai fait réparer aux frais de la garantie prolongée achetée en magasin.

Quand nous avions acheté l'appareil, le vendeur avait beaucoup insisté pour que nous achetions cette garantie prolongée, comme tous les vendeurs payés à la commission. Or, nous avions beaucoup hésité, tous les spécialistes en consommation (magazine Protégez-Vous, émissions télé comme La Facture...) prétendant qu'elle était:
  • chère
  • inutile (au Québec, il existe une loi de "garantie légale" selon laquelle tout appareil doit fonctionner pour une durée raisonnable selon son prix etc etc etc, et en vertu de laquelle on a des recours pour que le fabricant paie certaines réparations passé la garantie "officielle")
  • et parfois difficile à faire appliquer (parce que chaque fois que cette garantie paie quelque chose, ceux qui doivent l'honorer perdent du profit, alors ils trouvent parfois des prétextes farfelus pour refuser de couvrir des réparations).
Nous-même avions plus cédé à la pression du vendeur qu'acheté la garantie de plein gré. C'est la seule fois où nous avons pris une telle garantie. Après y avoir eu recours, je reste mitigée.

Je suis contente car:
  • Pour cette réparation, la garantie a été honorée sans aucun pépin. Faire honorer la "garantie légale" aurait nécessité pas mal de démarches, pouvant aller jusqu'aux petites créances.
  • La réparation d'aujourd'hui aurait coûté environ 195$ (pièces environ 120$ et main-d'oeuvre 75$). La garantie prolongée nous a coûté 250$ et est encore bonne pour un an et demie (et transférable, si nous vendons les électros avec le condo). On est donc apparemment presque rentré dans notre argent, sauf que...
Je suis sceptique car:
  • Ceux qui honorent la garantie prolongée sont niaiseux: à l'âge actuel du lave-vaisselle, la garantie de base du fabricant couvre encore les pièces, mais pas la main-d'oeuvre. Or, on a le choix entre passer par le fabricant et payer la main-d'oeuvre, ou passer par la garantie prolongée qui paie tout. Si la garantie prolongée fonctionnait en complémentarité, elle aurait moins à dépenser et pourrait être vendue moins cher, non? Surtout que tant le fabricant que la garantie prolongée font appel à la même agence de service pour la réparation!
  • Considérant ceci, si je n'avais pas acheté la garantie prolongée, je n'aurais eu à payer que la main-d'oeuvre, soit 75$... la garantie est donc pas mal moins rentable qu'elle n'en a l'air.
  • Le technicien m'a dit que ce type de bris est très fréquent sur ce modèle de lave-vaisselle. Il s'agit pourtant d'un modèle qui avait été recommandé dans Protégez-Vous quelques mois avant que nous ne l'achetions. Sauf que ce magazine n'évalue pas la durabilité; il signale toujours les bris qui surviennent pendant la période d'essai, mais s'ils prennent trois mois ou trois ans à survenir, on ne le sait pas!
  • Le technicien m'a aussi dit indiqué que le positionnement de notre lave-vaisselle n'est pas optimal pour éviter ce problème. Or, les indications de positionnement qu'il m'a données ne figurent pas dans le guide d'utilisateur du lave-vaisselle, auquel je me suis fiée en l'installant...
En conclusion, je crois que Pat et moi allons continuer de ne pas acheter les garanties prolongées. Avec l'argent qu'on épargne ainsi et en profitant vraiment de toutes les clauses des garanties des manufacturiers et s'il le faut, de la garantie légale, je crois qu'il nous en coûtera moins cher à long terme.

4 commentaires:

Tarzile a dit...

Je n'en prends jamais. Parfois, je m'en mords les doigts mais la plupart du temps, je me félicite.

Si jamais tu connais quelqu'un qui réussit à faire honorer la garantie légale, fais-moi signe.

On peut connaître le nom de la marque ?

Lucie a dit...

Tarzile, c'est la marque qui est maintenant synonyme de "réfrigérateur" au Québec...

Pour la garantie légale, c'est vraiment du trouble parce que ça n'existe qu'au Québec et que souvent il faut téléphoner au centre national de la marque, généralement situé en Ontario, pour faire payer des réparations par un fabricant... J'ai l'impression qu'il n'y a que les gens présentés dans les émissions télé qui le font, et il faut bien du temps et des efforts!

Ah oui, précision à mon billet, notre garantie prolongée à 250$ couvre aussi un autre électro acheté en même temps et qui n'a jamais nécessité de réparation.

LISE a dit...

Je n'ai jamais acheté de garantie prolongée. Je considère que malgré quelques frais de réparation ici et là, il est plus avantageux de ne pas acheter de garantie prolongée. Bon... quand la laveuse me coûte 500$ d'un seul coup, les frais sont difficiles à encaisser mais à long terme, j'y gagne énormément.

Anonyme a dit...

Je suis un peu tard sur ce billet mais j'aimerais rajouter qu'avec la plupart des cartes de crédit, la garantie est prolongée. Avec notre master card assez de base, toutes les garanties sont doublées (un item garanti un an par exemple le devient automatiquement pour une seconde année).

La plupart des gens ne sont pas au courant et ne se prévalent pas de ce service.