24 février 2006

L'espace

Une récente discussion sur le cannage de tomates (voir ) m'a fait réaliser qu'avant de me lancer dans le cannage maison intensif, il faudrait bien que je sache où je vais entreposer tous ces beaux légumes. En effet, non seulement il me faudra de la place pour entreposer idéalement (je sens que la situation sera loin d'être idéale) toutes les tomates et autres maïs en crème que je prévois utiliser en un an (jusqu'à la prochaine saison). Or, cet espace doit être disponible de façon permanente, puisqu'avec les cannages maison, on garde les pots vides pour les réutiliser ensuite...

Jusqu'à maintenant, ma production annuelle de conserves maison s'est limitée à de la salsa en quantité annuelle et quelques autres trucs en petite quantité, selon les années. Et déjà, ça me posait un certain défi pour l'entreposage, même si 3-4 pieds cubes suffisaient. Si je produis 10 pieds cubes et plus de caisses de tomates, sauce tomate et autres, où vais-je les mettre? J'ai laissé aller mon imagination. (Une lectrice m'a traitée de folle dans un commentaire dernièrement, , elle a peut-être raison...)

-Sous le lit. Problème: c'est un lit plate-forme et je me vois mal défaire le lit (que j'ai fait exprès parce que la visite s'en venait, sinon c'est une perte de temps) pour soulever le matelas et la plate-forme juste pour récupérer un pot de gelée de bière pour ajouter à mes hors-d'oeuvre...
-Comme pouf dans le salon.
-Comme chaises supplémentaires quand on a de la visite.
-Sur le dessus des bibliothèques, placer des pots comme bibelots (et faire un roulement car l'exposition à la lumière affectera le contenu!). Mais pour ça, il faudrait que les couleurs "matchent" avec le décor. Donc, du jaune et du vert dans le salon (vert comme les cornichons, les petits pois et la salsa de tomatillos, jaune comme la salsa aux pêches et le maïs en crème: ça va!), du rouge et du beige dans la chambre (rouge comme les tomates et tous leurs produits, mais en fait le rouge de ma chambre irait mieux avec des betteraves marinées... ça va toujours!) et du bleu et du gris dans le bureau... euh... ça va pas! À moins que je devienne une fanatique de colorant alimentaire, mais encore là, qui voudra goûter à des pêches en conserves bleues ou à des poires grises?
-Je trouve mon pupitre d'ordinateur trop petit, alors pourquoi pas lui faire une rallonge en empilant quelques caisses à côté. Voilà, de la place pour étaler mes livres quand je tape!

Plus sérieusement, ayant déjà beaucoup optimisé l'espace de rangement chez moi, j'ai du mal à trouver de l'espace supplémentaire sans rajouter de meuble et je ne vois vraiment pas où rajouter une étagère à conserves!

Est-ce que ça va m'empêcher de faire des conserves? Probablement pas. Je devrais trouver une solution d'ici la saison forte. Mais pour l'instant, je me creuse la cervelle!

10 commentaires:

Vincent a dit...

L'espace ! Argument de poid en effet...

Où mettre la nourriture conservée pour une année d'avance, en combinant à la fois le facteur pratique de les avoir sous la main, et l'aspect estétique ?

D'autant plus que les conserves-maison devraient idéalement être entreposesées à l'abri de la lumière, dans un endroit frais.

Pour ma part, à titre d'obsédé (amateur) du pot Mason, je consacre une pièce de l'appartement à leur entreposage ( et autre bidules). Il reste tout juste l'espace pour y mettre Rossinante, mon fidèle vélo. Je ne crois pas que ce soit une solution pratique, de nos jours, pour la plupart des gens.

Posons-nous cette question; Comment fesaient nos encètres ?

Ils vivaient à quize personnes dans une cabane de 600 pieds carrés, mais avaient pourtant assez d'espace vital en faisant plus ou moins avec les ronfleurs...

Pourtant, ils (les quinzes) avaient généralement de quoi bouffer tout l'hivers.

L'entreposage des conserves ne se fera pas sans compromis de confort.

Mon premier conseil serait de voir la pièce la 'moins en vue' et d'installer des tablettes près du plafond, pour y mettre deux étages de caisses.

Lucie a dit...

Comment faisaient nos ancêtres? Si je sortais de mes environ 800 pi² la grosse télé, le coin ordinateur, la sécheuse, le lave-vaisselle, les pneus d'hiver, le sac de golf, l'aspirateur, les 3 grandes bibliothèques de livres parce que nous sommes deux nerds ici, le système de son, les 500 CD, le playstation et la collection de jeux... et tous les autres cossins qu'ils n'avaient pas dans le bon vieux temps... déjà ça libèrerait probablement plus qu'assez d'espace pour loger un peu plus de monde ET pour ranger pas mal de cannages... Et pourtant, j'au l'audace de considérer que pour une nord-américaine, ma vie matérielle est plutôt simple!!! ;-
Compromis de confort, tu disais? ;-)

D'autre part, la pièce la moins en vue combine déjà de nombreuses fonctions: bureau, "chambre de visite" (hahaha! venez surtout pas à l'improviste, y'a deux pieds de cossins sur le futon!), mais SURTOUT débarras!!!! et si je veux pouvoir continuer de bloguer, il faut que je puisse me rendre à l'ordi, qui s'y trouve...

D'ailleurs, il va aussi falloir que j'entrepose le grosotoclave! Misère! Je pense que je vais aller me cuisiner quelque chose pour me réconforter... et m'inspirer?

Lucie a dit...

Je viens d'aller me chercher un verre d'eau et juste à me rendre à la cuisine j'ai aussi remarqué le vélo d'exercice, le micro-ondes, la cafetière électrique, le grille-pain four... Et si je me fie à des logements où j'ai déjà habité, la salle de bain des ancêtres devait occuper moitié moins d'espace que la mienne (qui est pourtant au moins moitié moins grande de celles qu'ont beaucoup de condos et maisons construits dans les années 2000 avec des bains géants...) Ils en avaient donc de la place les ancêtres!

Ils étaient aussi plus petits et plus légers que nous, donc des plus petits meubles, des vêtements qui prennent moins de place... sûrement moins de vêtements aussi...

Vincent a dit...

Bion bion bion...

Tentons alors une autre niaiserie...

Y'aurait de la place pour une tablette entre le plafond et le dessus des cadres de portes dans certaines pièces ?

Alternativement, tu pourrais emballer joliement tes caisses de pots et les mettre sous le sapin...

Lucie a dit...

Ou peindre les caisses en vert et les empiler en forme de sapin :-)

Tarzile a dit...

Moi je vote pour le pouf!

Tarzile

Vincent a dit...

Tarzile,

Le pouf, il est déjà élu. :)

Lucie a dit...

Ça y est, l'humour de Vincent a atteint mon blogue! C'est plus contagieux que la grippe aviaire on dirait! ;-)

Tarzile a dit...

Vincent

Le pouf Charest?

Tarzile

Vincent a dit...

Bin oui ! :)

On pourrait aussi faire des gougounnes assorties. (Ç: