25 mars 2006

Cabane à sucre

Hier, je suis allée à la cabane à sucre pour la première fois depuis 2002! J'étais avec 4 collègues d'université, tous des étrangers dont trois sont ici depuis moins d'un an et allaient à la cabane à sucre pour la première fois.

C'est intéressant d'aller à la cabane à sucre avec des néophytes. J'ai beaucoup ri! La plus enthousiaste des quatre, une Mexicaine, a même mis du sirop d'érable dans sa salade de chou et sa soupe aux pois: elle m'a pris à la lettre quand j'ai dit qu'on mettait du sirop dans tout à la cabane à sucre... C'est la même qui m'avait demandé si le capteur de rêves accroché à côté d'une raquette amérindienne était "une mini-raquette pour mascotte" (?). J'ai ri de bon coeur... surtout qu'elle ne me laissait pas le temps de reprendre mon souffle avant de continuer dans sa lancée, parlant de raquettes pour chiens puisqu'elle a vu quelques chiens promenés en laisse qui portaient des bottes! C'est aussi grâce à elle que j'ai appris qu'au Mexique, on mange très couramment quelquechose qui ressemble à nos "oreilles de crisse", bref du gras frit (et, accessoirement, salé).

Une autre, une Marocaine musulmane, n'a pas pu goûter à plusieurs plats qui contenaient du porc. Note personnelle: si j'organise un repas de style "cabane à sucre" chez moi avec des musulmans, ne pas mettre de lard dans les "binnes" et faire des cretons au veau ou au poulet... Elle a quand même pu manger quelques plats, dont le plus important: les desserts et la tire sur la neige. Mes quatre collègues étaient surpris de la quantité de desserts qui nous ont été servis: beignes, crêpes, gâteau, grand-pères...

J'ai aussi profité de l'occasion pour faire découvrir à mes collègues quelques délicieuses bières québécoises: l'Érabière (faite par la ferme-brasserie Schoune mais pas sur leur site web!) et la Trip des Schoune en plus de la Tokée dont j'ai parlé dernièrement. D'ailleurs, il ne reste maintenant plus de Tokée; il va falloir attendre que la brasserie en refasse cet été avant d'en déguster d'autre... J'ai déjà hâte! J'avais choisi trois bières assez sucrées, pour "accoter" le sucré du sirop d'érable qui arroserait notre souper. Après coup, je suis contente de mon choix. Mes collègues aussi; L'Érabière semble avoir été leur favorite.

Le seul point moins intéressant, surtout pour mes amis, est que nous sommes arrivés de noirceur à la cabane à sucre (nous étions à La feuille d'érable à Mont-St-Grégoire). Je pense que ça aurait été intéressant qu'ils puissent voir la campagne environnante (qu'on ne voit pas aussi bien quand on reste sur l'autoroute). Ça sera pour l'an prochain!

3 commentaires:

Arthur a dit...

Si, la prochaine fois, tu veux vivre une expérience de petite cabane à sucre bio, je te recommande vivement la Ferme Le Crépuscule : http://fermelecrepuscule.com/.
Intimiste, juste 6 tables, nourriture cuite au poêle à bois. C'est un délice. Les assiettes sont des vraies (enfin ... pas des jetables ...), la nourriture est bio et à majorité locale (ils font de l'élevage et cultivent des légumes).
En plus, tu auras le droit à une visite de la ferme par le propriétaire, d'ailleurs tout un personnage (ancien marin reconverti et passionné !).
C'est la deuxième fois qu'on y va et c'est toujours aussi agréable. Le prix, vu la qualité, est raisonnable à mon avis. Et puis, ça permet aussi de découvrir Yamachiche !

Lucie a dit...

Merci du tuyau, Arthur!

Pour ma défense: nous sommes allés à la sortie "cabane à sucre" organisée par notre association étudiante. Est-ce qu'il rentre 150 personnes à tes 6 tables? ;)

Si j'y vais avec un groupe réduit, par contre, je retiens ta suggestion! Mais pour un groupe comme nous étions, à La Feuille d'érable nous avions juste la bonne grandeur de salle à manger et il n'y avait que notre groupe, donc c'était agréable et ça n'avait rien à voir avec d'autres "cabanes" à mille places où les sorties scolaires m'ont déjà amené...

"En caravane (d'autobus jaunes), allons à la cabane!"

Arthur a dit...

Effectivement, ça ne convient pas pour les familles ultra-nombreuses ou les troupeaux d'étudiants (humour ...).
Mes papilles gustatives ne se sont toujours par remises de la tartine de beurre d'érable arrosée de crème ... Quand le monde des lipides rencontrent celui du glucose ...